Régionales 2021 : Marine Le Pen fusille Zemmour, « un concurrent politique » du RN

(Article publié sur valeursactuelles.com le 23 Juin 2021).

Marine Le Pen était l’invitée, ce mercredi 23 juin, du « 7/9 » de France Inter. La présidente du RN s’en est violemment prise à Eric Zemmour, qui a nettement critiqué la « normalisation du RN ».

Il est particulièrement intéressant de se pencher sur l’évolution des rapports entre Eric Zemmour et le RN, depuis le début des rumeurs autour de sa candidature présidentielle. En début d’année, comme tout le monde, ils en riaient encore. Au cours des derniers mois, progressivement, le ton change : l’idée d’une telle candidature est considérée comme contre-productive, dangereuse pour le camp national. Les principales figures du Rassemblement national gardent cependant respect et affection pour le journaliste du Figaro, dont ils saluent régulièrement le travail. Et puis, quelques temps avant les régionales, de plus en plus d’informations rendent particulièrement crédible la potentialité d’un passage à l’acte politique de la part d’Eric Zemmour. Un sondage, publié le vendredi 18 juin pour le compte du Livre Noir, diffusé par Le Parisien, donne même au polémiste un potentiel électoral de 18%. Au RN, on commence à charger les fusils : dès le 14 juin, sur le site d’information réunionnais L’Info, Marine Le Pen s’inquiète d’être « assimilée » à Eric Zemmour… qu’elle accuse d’être d’extrême droite. Et puis, arrivent les régionales – et une nette déconvenue pour le RN. Lundi soir, 21 juin, Eric Zemmour adresse de vives critiques au parti et à sa présidente, pointant « le triple problème de structure, d’incarnation et de campagne ».

La guerre est déclarée

Les critiques d’Eric Zemmour mettent définitivement le feu aux poudres…

Lire l’article complet sur valeursactuelles.com