Eric Zemmour: «Splendeurs et misères des centristes»

(Article rédigé par Eric Zemmour pour Le Figaro et publié le 28 Octobre 2020).

CHRONIQUE – Un plaidoyer vigoureux et talentueux pour le centre en politique par un historien qui connaît sa matière. Mais faut-il gouverner au centre pour avoir raison?

Tout le monde est, a été, ou sera victime. Tout le monde l’a compris, tout le monde en joue. Il n’y a de salut aujourd’hui, que dans la posture victimaire. Même la science politique se met au diapason. Quand un historien renommé veut faire l’éloge des centristes dans notre vie politique, il se sent obligé de nous expliquer qu’ils sont les mal-aimés de notre histoire, des gens que nous aimons détester, railler, ostraciser, vitupérer.

Une fois qu’on a refermé le livre, on se dit que Jean-Pierre Rioux s’est bien moqué de nous. Voilà une famille politique qui a mis un des siens à l’Élysée ; et dont les lointains ancêtres ont gouverné la monarchie de Juillet, la IIIe et la IVe République, plus d’un siècle d’histoire de France quasiment sans discontinuer. Et qui, last but not least, domine la vie intellectuelle et politique depuis la publication au milieu des années 1980, de La République du centre, chère au trio Furet, Rosanvallon et Julliard.

À LIRE AUSSI : Jacques Julliard: «La démocratie en danger»

Bien sûr, les centristes ont subi la brutalité sans…

Lire l’article complet sur Le Figaro