Eric Zemmour: «Pourquoi la gauche s’en prend avec tant de violence à Michel Onfray»

(Article rédigé par Eric Zemmour pour Le Figaro et publié le 4 Juin 2020).

CHRONIQUE – Le vrai clivage au sein du mouvement souverainiste est identitaire.

Ils ont sorti les orgues de Staline. La gauche institutionnelle a sonné le tocsin. Les éditorialistes ont lancé les premières salves. Les politiques sont tapis derrière, attendant leur heure. Leur cible privilégiée du jour a pour nom Michel Onfray et la création par ses soins d’une revue intitulée Front populaire. Il a droit à tous les qualificatifs éculés: fasciste, collabo, vichyste, etc. Leur cible est d’autant plus détestée qu’elle vient de chez eux, de leur camp, de cette gauche matérialiste et hédoniste, proudhonienne et libertaire, qui les ravissait naguère par son anticatholicisme féroce.

Mais le gaillard n’est pas du genre à tendre l’autre joue et rend coup pour coup. Il a compris, lui, que les temps avaient changé et qu’à l’heure de l’islam conquérant, «mettre une claque à sa grand-mère» n’était plus opportun. La gauche en veut d’autant plus à Onfray qu’elle a bien compris l’enjeu idéologique et politique: il s’agit de rassembler les deux pans de droite et de gauche du souverainisme.

Lire l’article complet sur Le Figaro