À 5,5% au premier tour de la présidentielle, Zemmour devance Hidalgo et fait jeu égal avec EELV

(Article publié sur valeursactuelles.com le 16 Juin 2021).

Pour la première, la potentialité d’une candidature d’Eric Zemmour à l’élection présidentielle de 2022 est testée par un institut de sondage, l’Ifop. Donné à 5,5%, le polémiste dépasse Anne Hidalgo et fait jeu égal avec Yannick Jadot.

Eric Zemmour président. L’hypothèse, qui agite la sphère politique et médiatique depuis des mois, n’avaient jusque-là jamais été testée en sondage « officiel ». C’est désormais le cas, grâce à une enquête de l’Ifop commandée par Le Point. Les résultats sont ambivalents, explique Jérôme Fourquet, directeur du département Opinions de l’Ifop : « Ce n’est pas faramineux, mais c’est un point de départ non négligeable dans un paysage politique totalement éclaté », avance-t-il. Pas faramineux ? Eric Zemmour, candidat de droite à l’élection, est en effet donné à 5,5% des intentions de vote, à un an de l’élection présidentielle. Si le journaliste dépasse Anne Hidalgo (5%) et fait jeu égal avec Yannick Jadot (5,5%), il peine en effet à crever l’écran à droite. S’il participe à l’élection, Eric Zemmour est distancé par Xavier Bertrand (13,5%) et, beaucoup plus largement, par Marine Le Pen (28% des voix, en tête du classement général).

L’électorat LR séduit

S’il place Eric Zemmour en cinquième position (derrière Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Xavier Bertrand et Jean-Luc Mélenchon), le sondage de l’Ifop éclaire sur…

Lire l’article complet sur valeursactuelles.com