Eric Zemmour: «Psychanalyse d’un brillant sujet libéral»

(Article rédigé par Eric Zemmour et publié dans Le Figaro le 2 Septembre 2020).

CHRONIQUE – Un réquisitoire contre l’égalitarisme à la française qui tourne à la charge contre l’État. D’un ancien inspecteur des finances…

Et soudain on comprend tout. On comprend pourquoi l’auteur ne craint pas de venir après les glorieux ancêtres comme Tocqueville, Taine, jusqu’à Alain Peyrefitte. On comprend pourquoi son livre ressemble à un ouvrage des années 1980, en pleine vague libérale, les mêmes thèmes, les mêmes grilles de lecture, les mêmes références, les mêmes exemples, les mêmes idées, les mêmes recettes, suppression du statut de la fonction publique ou smic régional. Le même plaidoyer pour «la mondialisation heureuse», le libre-échange, la concurrence. La même admiration pour «l’économie sociale de marché» à l’allemande et l’université à l’américaine. La même préférence donnée à la «mobilité sociale» sur l’égalité, à l’individu sur la société.

À LIRE AUSSI : «La France est libérale là où il faudrait être étatiste, et étatiste là où il faudrait être libéral»

Le même éloge de «l’équité», à la place de «l’égalité», qui n’avait pourtant pas porté chance à Édouard Balladur en 1995. On comprend pourquoi sa dénonciation du fantasme égalitaire tourne très vite à la dénonciation de l’État. On comprend pourquoi cette impression de…

Lire l’article complet sur Le Figaro