Eric Zemmour: «Le juge constitutionnel allemand porte un coup qui peut être mortel pour l’Europe»

(Article rédigé par Eric Zemmour pour Le Figaro et publié le 14 mai 2020).

CHRONIQUE – Les juges allemands ont défendu strictement l’État de droit, rappelant que les institutions européennes n’avaient de pouvoir que délégué par les États-nations.

La nouvelle est passée sous les radars médiatiques obnubilés par le déconfinement. La décision de la Cour constitutionnelle de Karlsruhe, la semaine dernière, risque pourtant de faire date dans l’histoire chaotique de l’Union européenne. Les juges allemands ont en effet lancé un double pavé dans la mare des institutions européennes: à la BCE, ils ont dit que la politique conduite depuis 2015 par Mario Draghi de rachat massif des dettes des États était contraire aux traités qui avaient institué la zone euro ; à la Cour de justice européenne, qui avait absous les errements de la Banque de Francfort et sommé la Cour de Karlsruhe de s’incliner, ils ont affirmé qu’il n’existait pas un ordre juridique européen supérieur à l’ordre national, et qu’au contraire, en droit allemand (mais aussi en droit français), le droit constitutionnel national devait s’imposer. Ce faisant, les juges allemands ont défendu strictement l’État de droit, rappelant que les institutions européennes n’avaient de pouvoir…

Lire l’article complet sur Le Figaro